Une fin annoncée pour 2022

La fin des chaudières fioul en 2022 ?

Durant l’été, le gouvernement a annoncé l’interdiction, à partir du 1er janvier 2022, d’installer ou de remplacer une chaudière au fioul ou charbon lorsqu’elle arrive en fin de vie. Il sera imposé d’installer des systèmes de chauffage moins polluants.

Les réparations des matériels existants restent, quant à elles, possibles.

Emmanuelle Wargon, Ministre du Logement, a, depuis, précisé que cette mesure concernera les chaudières fonctionnant au fioul 100% fossile et ne respectant pas un seuil maximal de rejet de CO2.

Cette mesure s’inscrit dans la démarche plus globale engagée par la France de réduire sa consommation d’énergie et ses émissions de gaz à effet de serre. Edouard Philippe, alors Premier Ministre, avait déjà dévoilé fin 2018 la « fin du chauffage au fioul individuel en France » d’ici 2028.

Les alternatives

Il existe plusieurs alternatives pour remplacer une chaudière au fioul par un moyen de chauffage plus respectueux de l’environnement et plus économe en énergie.

La chaudière gaz à haute performance (lorsqu’on se situe dans une zone éligible au gaz de ville), la pompe à chaleur ou encore la chaudière à granulés sont des équipements bien souvent compatibles en remplacement d’une chaudière fonctionnant au fioul.

Le choix du système de remplacement se fera en fonction des contraintes de l’installation existante et de son environnement.

Des aides financières pour faciliter la transition

Le coût d’achat d’un chauffage de substitution à une chaudière fioul s’avère plus élevé que le coût du simple remplacement de la chaudière. De plus, selon l’INSEE, 68% des foyers se chauffant au fioul sont considérés comme des ménages modestes.

L’état entend donc accompagner ces ménages les plus modestes dans leur changement d’équipement et d’énergie de chauffage. Les subventions pourraient alors atteindre jusqu’à 80% du coût du nouvel équipement. Des aides existent déjà et elles seront renforcées selon le ministère du Logement.

Voir plus global

Selon les dernières annonces, des aides supplémentaires vont être mises en place afin de favoriser les rénovations globales. Ces opérations, constituées de plusieurs travaux d’isolation et remplacement d’équipements techniques, donnent les meilleurs résultats en termes de performance énergétiques.

L’objectif est de diminuer les besoins en énergie du bâtiment en l’isolant tout en installant un système de chauffage plus performant et économe.

C’est cette combinaison de travaux qui permettra de lutter efficacement et durablement contre la précarité énergétique.