La préoccupation concernant la consommation d’énergie reste forte

79 % des consommateurs interrogés se disent préoccupés par leur consommation d’énergie. Pour 71 % des personnes interrogées, les factures d’énergie représentent une part importante dans leur budget.

Alors même que l’hiver a été doux, 14 % des Français déclarent avoir souffert du froid. Ils sont 53 % à déclarer avoir limité leur chauffage pour des raisons financières.

La précarité liée à l’énergie est plus importante chez les 18-34 ans : 66 % ont restreint leurs chauffages, 32 % déclarent rencontrer des difficultés de paiement, 29 % ont souffert du froid pendant au moins 24 heures et 20 % ont connu une coupure suite à des difficultés de paiement.

Source : Energie Mediateur - Baromètre Energie-Info 2020. Enquête réalisée par .becomingwithmarketaudit par internet du 2 au 16 septembre auprès de 1998 foyers. Les années précédentes, l’enquête était réalisée par téléphone.

Réduire ses factures d'énergie, par où commencer ?

Pour qu’une rénovation soit efficace, il faut avoir une approche globale et réaliser des travaux judicieux. Par exemple, pour qu’une maison construite avant 1982 puisse atteindre le niveau BBC, l’Ademe explique qu’il faut réaliser six travaux : isolation des murs, de la toiture, du plancher bas, remplacement des menuiseries extérieures, systèmes de ventilation et de chauffage/eau chaude sanitaire. Et leur réalisation doit suivre un certain ordre. La priorité doit être donnée aux travaux d’isolation et de ventilation afin d’éviter « un surdimensionnement des systèmes de chauffage grevant la performance des systèmes de production de chauffage ».

Afin de savoir précisément quels travaux faire, nous recommandons vivement de faire un Audit Énergétique. Cette étude réalisée par un expert énergétique vous permet de prioriser vos travaux, connaître leurs coûts et les aides associées ainsi que les économies d'énergie réalisées par la suite.