Les Certificats d'Economies d'Energie (CEE)

Les Certificats d'économies d’énergie sont un dispositif au bénéfice de tous les ménages pour une démarche écologique.

Depuis 2006, les fournisseurs d’énergie et les distributeurs de carburant incitent les ménages à réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Pour qui ?

Tout le monde à condition de réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Quels travaux ?

Isolation, chauffage et régulation, production d’eau chaude, ventilation…

Quel montant ?

La contribution est versée au regard des travaux engagés. Le montant de la prime bonifiée va jusqu'à 4 500 € pour une pompe à chaleur.

Maprimerenov’

Depuis le 1er janvier 2020, sous conditions de ressources, le CITE et les aides « Habiter mieux agilité » de l’ANAH ont fusionné pour devenir Maprimerenov’.

Pour qui ?

Vous devez être propriétaire de votre habitation principale dont la construction est achevée depuis 2 ans minimum.

Les propriétaires bailleurs sont également éligibles depuis le 1er juillet 2021 si le logement est occupé à titre de résidence principale par le locataire et dans la limite de 3 logements maximum.

Quels travaux ?

Les dépenses éligibles concernent :

  • les prestations d’audit énergétique

  • les travaux d’isolation des parois de l’habitation

  • l’installation d’équipements permettant de réduire sa consommation d’énergie tels que chaudière gaz THPE ou pompe à chaleur air/eau

  • les travaux de rénovation globale

Les travaux devront avoir été réalisés par une entreprise Reconnue Garante de l’Environnement (RGE).

Quel montant ?

L’aide est versée sous forme de prime sur présentation de la facture de réalisation des travaux.

Le montant de la prime varie en fonction des matériaux et des équipements éligibles dans la limite d’un plafond de 20 000 € pour des travaux sur un logement et pendant une durée maximale de 5 ans.

Maprimerenov’ est cumulable avec d’autres aides comme les certificats d’économies d’énergie (CEE), l’éco-PTZ ou encore des aides proposées par les collectivités locales.

Des bonus viennent s'ajouter à votre prime dans le cas d'une sortie de passoire (passage d'une étiquette DPE F ou G à une étiquette supérieure) ou d'une arrivée en BBC (étiquette A ou B). Il faudra le justifier par la présentation d'un audit énergétique lors de la demande de bonus en amont des travaux.

Eco-prêt à taux zéro

L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), sans intérêts, permet de financer des travaux de rénovation énergétique des logements sur une durée de 3 à 20 ans.

Le montant de l'éco-PTZ est compris entre 7 000 € et 50 000 € selon le type et le nombre d’actions réalisées.

Ce prêt peut être accordé à un propriétaire bailleur ou occupant sous conditions (type de travaux, âge du logement, …)

Travaux concernés

  • Pour bénéficier de l'éco-PTZ, vos travaux doivent concerner au moins 1 des catégories suivantes :

  • Isolation thermique de l'ensemble de la toiture

  • Isolation thermique des murs donnant sur l'extérieur (au moins 50 % des surfaces)

  • Isolation thermique des fenêtres à la condition que les matériaux utilisés viennent remplacer des parois en simple vitrage (au moins la moitié des fenêtres) et portes donnant sur l'extérieur (au moins la moitié des portes)

  • Isolation des planchers bas sur sous-sol, vide sanitaire ou passage ouvert (100 % des surfaces)

  • Installation, régulation ou remplacement de systèmes de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire

  • Installation d'équipements de chauffage utilisant une source d'énergie renouvelable

  • Installation d'équipements de production d'eau chaude sanitaire utilisant une source d'énergie renouvelable

Maprimerenov' Sérénité

Au 1er janvier 2022, l’aide « Habiter mieux sérénité » est devenue Maprimerenov’ Sérénité.

Pour qui ?

Vous devez être propriétaire de votre habitation principale dont la construction est achevée depuis 15 ans minimum. Cette aide est également accessible aux propriétaires bailleurs.

Vous êtes un ménage modeste selon les conditions de ressources fixées par l’ANAH

Quels travaux ?

Elle concerne tous les travaux permettant d’atteindre au moins 25% de gain énergétique.

Quel montant ?

L’aide est proportionnelle au montant des travaux.

Si vous vous situez dans la catégorie "ressources très modestes" :

  • 50 % du montant total des travaux HT. L’aide Habiter Mieux sérénité est de 10 000 € maximum.

  • + la prime Habiter Mieux : 10 % du montant total des travaux HT, dans la limite de 2 000 €.

  • Si vous vous situez dans la catégorie "ressources modestes" :

  • 35 % du montant total des travaux HT. L’aide Habiter Mieux sérénité est de 7 000 € maximum.

  • + la prime Habiter Mieux : 10 % du montant total des travaux HT, dans la limite de 1 600 €.

Vous pouvez bénéficier d’une prime plus importante si votre projet cumule les 3 conditions suivantes : une étiquette énergétique F ou G avant travaux ; des travaux permettant une amélioration énergétique globale d’au moins 35% et un gain correspondant au moins à un saut de deux étiquettes énergétiques, votre prime est bonifiée* dans les conditions suivantes :

  • 50 % du montant total des travaux HT avec une aide maximum majorée à 15 000 € pour la catégorie "très modestes" et 35 % du montant total des travaux HT avec une aide maximum majorée à 10 500 € pour la catégorie "modestes".

  • + la prime Habiter Mieux portée à 20 % du montant total des travaux HT, dans la limite de 4 000 € pour la catégorie "très modestes" et de 2 000 € pour la catégorie "modestes".

Aides locales

Suivant votre lieu de résidence et les travaux envisagés, des aides sont également proposées localement (commune, communauté de communes, département, région, ...).

Vous pouvez trouver plus d’informations sur le site de l’ADEME ou de l'ADIL de votre département.

Chèque énergie

L’éligibilité au chèque énergie est soumise à condition de ressources. Il n’y a aucune démarche à accomplir pour recevoir le chèque énergie. Il suffit d’avoir fait sa déclaration de revenus aux services fiscaux l’année précédente.

Vous pouvez utiliser le chèque énergie pour payer certains travaux visant à limiter la consommation d'énergie de votre logement (rénovation des fenêtres, isolation...), auprès de votre artisan RGE en complément des aides à la rénovation existantes.

Proximité

Qualité

Réactivité

Services

Confiance

Nos certifications