3 millions de particuliers concernés

C’est une discrète annonce, qui concerne plus de 3 millions de particuliers, qui est passée inaperçue cette semaine. Prévue initialement le 1er juillet 2021 dans le neuf et le 1er janvier 2022 dans l’ancien, cette mesure a été repoussée à la mi-2022, date à laquelle le décret, qui sera transmis « très prochainement » au Conseil d’État, entrera en vigueur, a annoncé la ministre de la Transition écologique.

La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili a expliqué ce report ce lundi 7 juin sur France 2, en expliquant : « Nous avons la volonté dans cette période d’y aller tranquillement. Nous voulons faire comprendre la nécessité d’évoluer. On a vu qu’il y avait un problème de compréhension (chez les Français). À partir de là, nous voulons que les choses puissent se passer correctement. Nous voulons prendre plus de temps pour expliquer. »

Un changement de système difficile ?

Cependant, l'opération n’est pas toujours aisée, car ces chaudières sont souvent installées dans des maisons anciennes en zone rurale. Et qui dit « zone rurale », peut vouloir dire pas de gaz de ville ou un débit électrique limité, ce qui rend donc le remplacement par une chaudière gaz ou une pompe à chaleur. Reste les appareils hybrides ou les chaudières à bûches ou granulés. Mais là, c’est l’espace qui manquera, car il faut souvent une pièce pour stocker le bois. Dans ces cas, « marginaux » selon Emmanuelle Wargon, ministre chargée du Logement, le décret prévoit que l’interdiction ne sera « pas applicable ».

Pour ceux qui devront changer de système de chauffage, le gouvernement compte mettre en avant un argument financier : une chaudière au fioul coûte deux à trois plus cher qu’une pompe à chaleur ou qu’un chauffage au gaz ou une chaudière à granulés. Et à surface égale, si la consommation de fioul est légèrement inférieure à celle d’électricité (15 euros le m² contre 16), elle est supérieure à celle de gaz (11 euros).

Calculez dès maintenant les aides disponibles pour changer votre système de chauffage sur MonAtoutEnergie.fr !